Environnement

EXTINCTION DE L'ÉCLAIRAGE PUBLIC

Les peurs de l’inconnu, du changement et du noir sont universels. Il a fallu combattre quelques a priori.

 Le premier était la crainte d’une recrudescence des cambriolages et le second une recrudescence des accidents. « Dans les faits, 80 % des vols ont lieu de jour et, concernant les accidents, l’absence d’éclairage incite à plus de prudence » a rappelé la gendarmerie.

Observer le ciel, réduire l’empreinte carbone

La nuit, la majorité des gens dorment. Les professionnels exerçant la nuit, les services d’urgence, disposent déjà de leurs propres équipements.

. Avec ce projet, l’ambition première est de respecter le biorythme des habitants et de la faune environnante. Pari gagné : certains habitants ont témoigné avoir retrouvé le sommeil. La deuxième motivation est d’éviter les pollutions lumineuses et de permettre à nouveau une observation du ciel la nuit. Vient ensuite l’argument du « développement durable » lié au moindre recours à l’énergie, permettant ainsi de réduire l’empreinte carbone.

De plus, nous avons pu constater une économie financière très importante.

Pour automatiser l’extinction des lampadaires la nuit, Courson a recours à une horloge astronomique qui permet de synchroniser les postes d’éclairage public aux heures du coucher et du lever du soleil.

De ce fait, l’éclairage public sera activé du coucher du soleil jusqu’à 22 heures et de 6 heures jusqu’au lever du jour.


DOSSIER DÉPARTEMENTAL DES RISQUES MAJEURS

Arrêté préfectoral relatif à l’information des acquéreurs et des locataires de biens immobiliers sur les risques naturels et technologiques majeurs sur la commune

LA  LINGETTE : UN FLEAU POUR NOS RESEAUX ET NOS STATIONS D'EPURATION

La Lingette : un nouveau moyen pour nettoyer et désinfecter les sanitaires, les carrelages, les vitres, les meubles...voire les bébés !
En sachet ou en boîte , on la vante d'être naturelle, fraîche, pratique... mais sans préciser qu'elle est INDESTRUCTIBLE. Et c'est bien là le problème, car jetées dans les toilettes, elles vont obstruer les réseaux, mettre les pompe de relevage hors d'usage, provoquer des débordements dans le milieu naturel voire paralyser les équipements des stations d'épuration. Qui plus est, chargées de produits désinfectants et antibactériens, elles peuvent perturber gravement l'épuration des eaux usées et donc entraîner une augmentation du coût du traitement et par voie de conséquence des redevances d'assainissement sur la facture d'eau.
APPUYER SUR CE LIEN : QU'EST CE QU'UN DECHET
Note d'information relative au Schema Directeur d'assainissement

La commune de Courson Monteloup réalise une étude de Schéma Directeur d'Assainissement.

Cette étude a pour but :

- d'établir un état des lieux  de l'assainissement existant ;

- d'étudier les différentes solutions possibles pour améliorer l'assainissement et le rendre conforme le cas échéant à la réglementation en vigueur ; les objectifs principaux étant la protection de l'environnement et l'amélioration du confort des usagers ;

- de retenir les solutions les mieux adaptées pour chaque secteur de la commune ;

- de définir un programme d'actions hiérarchisées (travaux et études de détail complémentaires).


L'étude est confiée au Bureau d'Etudes Vincent RUBY, et est suivie par un Comité Technique composé des représentants de la commune de Courson Monteloup, de l’Agence de l’Eau Seine Normandie, du Conseil Général de l’Essonne, du Conseil Régional d’Ile de France, du SATESE.